28 décembre 2008

Ghost writer

J’aime ce moment crépusculaire où je m'installe devant l'ordinateur et où la lampe de bureau forme un dôme de lumière au milieu de la nuit. Ce moment où la pénombre apaise la fébrilité de mon âme, estompe les rides de mes yeux fatigués et pose un voile rassurant sur ce que je suis. J’aime ce moment et je le redoute. Car maintenant je sais. Je sais ce qui m’entoure quand je pense être seul à mon bureau. Je sais à présent que mots invoqués, ces idées lancées comme par jeux, ces balles à... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 12:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]

25 décembre 2008

Trêve

Je me demande parfois combien de fils ont, comme moi, engagé un jour un enquêteur privé pour retrouver leur père...Ce père perdu de vue pendant onze ans qui boit son double whisky en face de moi, et qui titille le serveur qui n'arrive pas à apporter une seule commande sans se tromper.Mon père mange d'ailleurs de l'autruche pour la première fois en croyant que c'est du boeuf.Je souris.Nous parlons crise financière internationale, élection d'Obama, politique intérieure française. Je lui explique les subprimes.Nous discutons... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 00:07 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
19 décembre 2008

Crues

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 10:10 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
15 décembre 2008

Bulle(s)

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal ... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 13:13 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
09 décembre 2008

Vous...

Au départ, c'est une envie d'enveloppement. L'envie de prendre votre bouche avec voracité, avec gourmandise, avec excès. De prendre vos lèvres entre les miennes, d'aspirer doucement votre langue, petit cannibalisme érotique, de vous faire entrer un petit peu en moi... C'est aussi une envie d'être derrière vous et de sentir tout votre corps contre le mien, de vous ressentir avec chaque parcelle de ma peau. L'envie de sentir vos reins se cambrer contre mon ventre, une envie de caler mon sexe entre vos fesses, de sentir cette... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 12:12 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
04 décembre 2008

Song 2

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Verdana; panose-1:2 11 6 4 3 5 4 4 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:536871559 0 0 0 415 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal ... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 12:12 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

28 novembre 2008

Exhibition

J'ai connu les boîtes échangistes.J'ai connu les hôtels où l'on loue les chambres à l'heure.J'ai connu les sex-shops, les peep-shows, les cinémas pornos.J'ai connu les allées du bois de Boulogne.J'ai connu presque tous les lieux obscurs, les temples érigés au plaisir masculin.J'ai connu tous ces lieux. Tous, sauf peut-être les bordels.J'ai connu tout cela, mais rien, rien vraiment n'égalera le pouvoir érotique de ce lieu si particulier... Le musée. Rien n'égalera ni même n'approchera ces grandes salles aux murs blancs où les... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 10:10 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
20 novembre 2008

Tu parles, Charles

Je ne sais pas pourquoi je me souviens de Prague, à la sortie de son hiver rouge.Je me rappelle qu'on entrait dans la ville en passant devant une centrale électrique dont on entendait bourdonner les isolateurs à plusieurs centaines de mètres de distance. Il fallait franchir un horizon bleu sale de barres HLM pour trouver le Musée Mucha, les pavés irréguliers, les escaliers romanesques et les bâtisses baroques.C'étaient les premiers jours du printemps et les ruelles se bordaient de cafés tout juste inventés d'où s'échappaient ... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 11:11 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
17 novembre 2008

Mécanique des corps caverneux

On est sans y penser dans cette posture au creux du lit chaud.Allongé sur le ventre, bras ramenés sous l'oreiller, une jambe tendue et l'autre repliée en compas.Il faut sentir l'air circulant doucement sous la couette dans un souffle tiède.Il faut ressentir le poids du corps qui écrase légèrement le pénis.Il faut comprendre la géométrie du corps construit comme autour d'une rotule, la capacité de basculer d'avant en arrière, de pivoter autour des articulations.Il faut imaginer le pénis pris entre la cuisse et le matelas, petit... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 13:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
13 novembre 2008

Last waltz (enfin une note de cul)

- Je la regarde et j’ai le souffle coupé. C'est pourtant un temps de respiration profonde, un temps pour dénouer les muscles, désaccorder les souffles. Laisser s'évaporer la sueur sur la peau. Manger.Elle est Africaine, son corps est sculpture. C’est une déesse qui est allongée nue sur le ventre, devant moi.   La lumière de vingt-cinq bougies coule sur sa peau.« Je suis belle, ô mortels, et les hommes baissent les yeux devant mon corps de lumière noire. » C’est un temps de respiration et j’effleure son dos de ma... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 16:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]