07 janvier 2009

Une couleur

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:1; ... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 12:12 - - Commentaires [32] - Permalien [#]

19 décembre 2008

Crues

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 10:10 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
09 décembre 2008

Vous...

Au départ, c'est une envie d'enveloppement. L'envie de prendre votre bouche avec voracité, avec gourmandise, avec excès. De prendre vos lèvres entre les miennes, d'aspirer doucement votre langue, petit cannibalisme érotique, de vous faire entrer un petit peu en moi... C'est aussi une envie d'être derrière vous et de sentir tout votre corps contre le mien, de vous ressentir avec chaque parcelle de ma peau. L'envie de sentir vos reins se cambrer contre mon ventre, une envie de caler mon sexe entre vos fesses, de sentir cette... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 12:12 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
04 décembre 2008

Song 2

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Verdana; panose-1:2 11 6 4 3 5 4 4 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:536871559 0 0 0 415 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal ... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 12:12 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
17 novembre 2008

Mécanique des corps caverneux

On est sans y penser dans cette posture au creux du lit chaud.Allongé sur le ventre, bras ramenés sous l'oreiller, une jambe tendue et l'autre repliée en compas.Il faut sentir l'air circulant doucement sous la couette dans un souffle tiède.Il faut ressentir le poids du corps qui écrase légèrement le pénis.Il faut comprendre la géométrie du corps construit comme autour d'une rotule, la capacité de basculer d'avant en arrière, de pivoter autour des articulations.Il faut imaginer le pénis pris entre la cuisse et le matelas, petit... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 13:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
13 novembre 2008

Last waltz (enfin une note de cul)

- Je la regarde et j’ai le souffle coupé. C'est pourtant un temps de respiration profonde, un temps pour dénouer les muscles, désaccorder les souffles. Laisser s'évaporer la sueur sur la peau. Manger.Elle est Africaine, son corps est sculpture. C’est une déesse qui est allongée nue sur le ventre, devant moi.   La lumière de vingt-cinq bougies coule sur sa peau.« Je suis belle, ô mortels, et les hommes baissent les yeux devant mon corps de lumière noire. » C’est un temps de respiration et j’effleure son dos de ma... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 16:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]

08 novembre 2008

What's on a man's mind

L’athlète black m'avait demandé de l’accompagner au cinéma. Elle avait choisi le film et il ne me plaisait pas, mais j'avais envie de savoir son corps à coté du mien. Dans cette salle obscure aux sièges à deux places, elle avait posé sa main sur ma main, elle avait pris mes doigts entre les siens. Elle m'avait dit « Tom Cruise ne fait pas son âge, il a la peau ferme et tendue, comme toi. Je m'étais retenu de lui faire remarquer que quelques semaines avant elle me disait que j'avais un beau corps, "pour un homme... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
04 novembre 2008

Le rose et le noir

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 08:00 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
26 octobre 2008

Back to black

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Verdana; panose-1:2 11 6 4 3 5 4 4 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:536871559 0 0 0 415 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal ... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 08:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
01 octobre 2008

SOS Cunni

Ce jour-là, j'ouvris ma boîte mail. Le message tenait en deux lignes : "Cher ami,  j'ai très envie d'un cunnilingus entre midi et deux, cela serait-il dans tes cordes ?" Ca l'était. Je lui répondis que je la retrouverais deux heures plus tard dans cet hôtel dont j'étais  familier et qui était tenu par une vieille dame charmante qui avait dû régenter un boxon dans les années cinquante. La femme que j'allais lécher derechef ne ressemblait pas à celles qui m'attiraient généralement. Je les aimais... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 11:00 - - Commentaires [40] - Permalien [#]