17 novembre 2008

Mécanique des corps caverneux

On est sans y penser dans cette posture au creux du lit chaud.Allongé sur le ventre, bras ramenés sous l'oreiller, une jambe tendue et l'autre repliée en compas.Il faut sentir l'air circulant doucement sous la couette dans un souffle tiède.Il faut ressentir le poids du corps qui écrase légèrement le pénis.Il faut comprendre la géométrie du corps construit comme autour d'une rotule, la capacité de basculer d'avant en arrière, de pivoter autour des articulations.Il faut imaginer le pénis pris entre la cuisse et le matelas, petit... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 13:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]