21 septembre 2008

Spider kiss

Je referme la porte derrière moi et elle m’embrasse. Elle m’embrasse et le baiser se prolonge un tout petit peu plus que d'habitude. Pas un baiser langoureux, non, un baiser sur les lèvres juste un peu plus long... Elle cesse. Puis elle recommence. Je perçois quelque chose d’inhabituel dans sa façon de faire. Puis l’évidence me saute au visage : elle me flaire. Elle me renifle comme un cochon truffier me passerait au scanner de ses deux cent millions de cellules réceptrices. Je me recule un peu et lui... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 22:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]