Je suis resté un moment avant d'oser faire ce pas en avant.

Toutes ces pensées en-dedans.

Je lui dirai ça, et puis je partirai, et puis elle ne me reverrait jamais.

Ou alors... je me contenterai de la regarder, jusqu'à ce qu'elle me demande ce que j'ai.

Oui, ça pourrait se passer comme ça…

Mais tout de suite ça ne servait à rien.

Alors j’ai marché vers elle.

Ses cheveux blonds coupés courts, ses yeux verts, ses cils ombrés de mascara.

J'ai retenu ma respiration et j'ai marché droit vers elle.

Je l'ai regardée.

J'ai retenu mon souffle.

Elle m'a tendu une enveloppe.

Blanche.

J'ai attendu, attendu une invite, un geste. Un mot.

Elle ne m’a rien dit.

Rien de ce que j’attendais.

Alors je suis reparti avec dans ma main l'enveloppe blanche.

J’ai marché dans la rue.

Respiré profondément, avec le cœur qui bat vite.

J’ai marché loin d'elle, loin de la fille aux cheveux courts et blonds.

J’ai monté les escaliers jusqu’à chez moi.

J’ai posé l'enveloppe.

Finalement je l’ai reprise, je l’ai déchirée du doigt.

Avec le cœur qui bat vite.

Inspiré profondément.

Suis allé directement à la dernière ligne.

Ai reposé la lettre.

Expiré.

Relu.

Expiré.

Lentement.

Très.

Lentement.

Sérodiagnostic H.I.V. 1 et 2.

Négatif.

-