31 mars 2008

Effet Doppler

Lorsque la rame de métro s'est ruée le long du quai dans le chuintement des freins et le cahot des roues, j'ai aperçu derrière les vitres une tache fluorescente qui culminait au-dessus des têtes serrées les unes contre les autres. Encombré de mon bagage, je suis monté dans la rame et je me suis tant bien que mal enchâssé entre les coudes, les épaules, les fesses et les pieds. A l'autre bout du wagon, une voix nasillarde déclamait des phrases que je captais sans en avoir envie. La tache vert vif était celle d'un étrange chapeau... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 12:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]