05 juillet 2007

Façades

La cour intérieure est jolie. Elle a été repeinte et les murs gris sale ont dorénavant une couleur claire et lumineuse qui s'épanouit sous le soleil de mai. La petite jungle domestique que la gardienne de l'immeuble entretient consciencieusement prolifère, quelques petits oiseaux vibrionnent d'une feuille à l'autre, d'une fleur à l'autre. Le soleil joue sur la verrière de l'atelier d'artiste, les pas rebondissent sur les murs. Il suffit pourtant de contourner la petite vasque en pierre et de passer... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]