01 décembre 2006

Le festin de l'ogre

C’était la première fois de ma vie que j'entrais dans un cinéma et tout était immense, nouveau et grisant : la moquette rouge, les piliers pharaoniques, les cordons de velours, l’escalier monumental, les affiches de film qui faisaient dix fois ma taille. Et pas encore cette omniprésente odeur de pop-corn au beurre. Mes parent m’avaient emmené au « Lux » voir une version cinéma du Petit Poucet de Charles Perrault. Pour autant que je m’en souvienne le film était assez beau, avec force costumes chatoyants et décors... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]