10 novembre 2006

Suicide rapide

Le monde tout autour est noir, blanc et rouge. A quelques distances, c’est la sensation presque physique de l’anneau de saturne qui tourne lentement sur lui même, horaire et antihoraire. Le bruit est fort, diffus, partout. Dans une échappée brutale, c’est l’arrachement aux îles de métal, la recherche de l’apesanteur. Les gaz brûlés. C’est la descente en virage concentrique sur le flot à peine mobile. C'est la posture du funambule mécanique en équilibre sur les deux étroites bandes de caoutchouc qui l'accrochent au... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]