03 novembre 2006

Sacrificiel

Il s’était passé quelque chose, je le sentais. C'est sans doute pour cette raison que j’ai invité Aminah chez moi, pour la première fois. Aminah, ma maîtresse incandescente. Quand elle est entrée dans l’appartement, j’ai frémi sous l'incroyable animalité qui irradiait d'elle, comme jamais auparavant. J’ai fourré ma main dans sa chevelure rousse et bouclée et je l’ai embrassée, longuement. Elle a ôté son blouson, son chemisier et son pantalon avec son habituelle décontraction. Aucune femme ne se dénudait avec autant de... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 00:50 - - Commentaires [7] - Permalien [#]