24 juillet 2006

Toys R Us

Il me revient cette expression anglaise, "tongue in cheek". "Tongue", la langue. "Cheek", les joues et aussi, les fesses... "Tongue in cheek" ça veut dire "sans se prendre au sérieux", "sans y croire", "pour rire". "Tongue in cheek"... drôle d'expression. Pourtant, si on la laisse rouler dans sa bouche, viennent des images de langue au singulier et de langues au pluriel, de fossettes souriantes et de rotondités rougies... "Tongue in... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 00:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 juillet 2006

Chaud

Dans ta bouche tu sens le goût de la cigarette et du café. Mais tu ne fumes pas et tu n’as pas bu de café. Tu passes la main sur tes flancs, ils sont poisseux. Le contact de ta propre peau te répugne. Silence.L’air est épais dans tes poumons, il est épais dans la chambre, il est posé sur ton corps comme un gros chat angora. Tu as mal aux épaules et pourtant cette pensée te fait du bien.Ta langue est collée à ton palais. Le parquet craque, tu vas vers la cuisine en te râpant aux murs. Le blanc du frigo te cogne au fond des yeux. Dans... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juillet 2006

Glissements progressifs

C. n’est pas tout à fait belle. Elle l’a été. Elle a gardé de ses jeunes années une chevelure et un port de tête préraphaélites. Elle a appris de ses années de femme l’intelligence du cœur et la beauté du regard. Je le vois avancer vers moi, son corps est joliment drapé d’une robe vert anis. Je n’avais pas regretté. Je n’avais pas non plus regretté la nuit qui avait suivi. Avant que je lui avoue que je n’étais pas un homme « disponible ». Avant qu’elle me réponde qu’elle ne serait jamais ma maîtresse. Avant que je lui... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 00:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juillet 2006

Infini [n. m. - du latin finitus, noté habituellement ∞]

Dans un grand étourdissement, dans un grand retentissement, dans un grand bouleversement, le monde a disparu. Dans un grand éblouissement les brûlures du corps, les doutes, les angoisses du demain et les regrets d'hier se sont dissout dans une seule, une merveilleuse évidence.Nous jouissons.Nous jouissons et la terre s’arrête de tourner, le lit de grincer, l'air de crépiter.[Reflux] Canicule s’est laissée tomber à plat ventre sur le lit humide de nos corps en surchauffe. Je pose ma tête dans la cambrure de ses reins, ma bouche... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 10:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juillet 2006

Chaos [n. m. - du grec khaos - confusion générale]

Canicule tangue doucement au rythme de l’introduction de mon gland. J’affecte une lenteur désinvolte, un désintéressement nonchalant. J'imagine qu'elle a les yeux fermés, tournée vers les ondes de chaleur qui parcourent l'intérieur de son corps. Au moment où je suspends mon va-et-vient et que je la laisse en pleine vacuité, elle se retourne vers moi avec un regard d’incompréhension... C’est l'instant que je choisis pour pénétrer en elle de toute ma longueur. Pas brutalement mais sans hésitation, en tenant fermement ses hanches entre... [Lire la suite]
Posté par memorandhomme à 10:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]